Partenaires

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Explication.

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Explication. le Dim 10 Oct - 12:36

Explication :

La justice est, dans sa conception occidentale, un principe philosophique, juridique et moral reposant sur le respect du droit et de l’équité comme fondement de la vie sociale et de la civilisation.
Traditionnellement, dans les cultures africaine et asiatique, la notion de justice était différente. Pratiquer la justice, c'était en Afrique, respecter la tradition et les ancêtres. En Inde, l'hindouisme proposait une justice (ou dharma) vouée à l'acceptation de l'ordre naturel des choses. Les obligations des individus étaient définies par leur caste et la notion d'équité n'existait pas. En Chine, la population se méfiait de la justice et des tribunaux. La philosophie chinoise prônait l'harmonie et la paix du groupe.
Mais ces spécificités s'effacent progressivement pour tendre vers une justice de type occidental.

La justice est polymorphe, dépendant des époques et des civilisations.
Pour la philosophie occidentale antique, la justice est avant tout une valeur morale. La "justice morale" serait un comportement alliant respect et équité à l'égard d'autrui. Cette attitude, supposée innée dans la conscience humaine serait elle-même à l'origine d'un "sens de la justice", valeur universelle qui rendrait l'être humain apte à évaluer et juger les décisions et les actions, pour lui-même et pour autrui. La justice en tant qu'institution est l'organe social constitué de la justice en tant que fonction qui doit "rendre la justice" et "dire le droit".

La culture populaire a retenu des expressions consacrées comme la "justice de Salomon" et celle d'Aristote, la "justice d’Antigone" opposant les "lois non écrites" de la conscience aux lois écrites de la Cité.
La notion de justice désigne à la fois la conformité de la rétribution avec le mérite et le respect de ce qui est conforme au droit d'autrui : elle est donc indissociablement morale et juridique. Mais le concept est aussi culturel et ses applications varient selon les coutumes, les traditions, les structures sociales, et les représentations collectives. En philosophie, la justice renvoie à d'autres concepts comme la liberté, l'égalité, l'équité, l'éthique, la paix sociale. De manière générale, on distingue la justice dans son sens moral, l'on parle alors de légitimité, et la justice dans son sens juridique, l'on parle alors de légalité.
L'histoire de la notion de justice est liée à l'histoire des peuples et des civilisations. Ses diverses conceptions et applications sont le résultat de la pensée et des conditions de vie de l'époque. Son étude exige donc une approche mêlant philosophie, théologie, économie, morale et droit politique.


_________________
Bonjour Invité, heureux de te retrouver ! Very Happy
N'hésite pas à déposer tes messages sur le forum des futurs à imaginer :
http://pensernotrefutur.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur http://pensernotrefutur.forumgratuit.org

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum