Partenaires

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

La prise en charge du handicap

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La prise en charge du handicap le Mar 2 Nov - 12:31

Salut,

Devant l'objectif de solidarité nationale, comment prendre en charge correctement le handicap ?
Quelles mesures simples adopter pour ne pas laisser sur le côté de la route celles et ceux que la vie a abîmé ?
Ne peut-on pas simplifier le processus de reconnaissance du handicap et décliner ensuite des aides spécifiques ?

Le sujet est ardu, mais rempli de sens.
Donnez votre avis ici.

Et hop,
Archange.


_________________
Bonjour Invité, heureux de te retrouver ! Very Happy
N'hésite pas à déposer tes messages sur le forum des futurs à imaginer :
http://pensernotrefutur.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur http://pensernotrefutur.forumgratuit.org

2 Re: La prise en charge du handicap le Mer 3 Nov - 13:03

Invité

avatar
Invité
Je ne peux pas répondre à cette question en entier. Tout au plus voudrai-je faire quelques remarques (qui me semblent pertinentes)
1. Il me semble que le processus de reconnaissance du handicap et l'octroi d'aides spécifiques et adaptées doivent être simultanés ou se suivre rapidement. En tous les cas, le processus doit être rapide et prendre en charge les handicaps véritables.
2. Pour ne pas "laisser sur la route" ceux que la vie a abîmé, il faut prévoir des mesures provisionnelles, c'est-à-dire l'octroi d'une aide immédiate justifiée par l'urgence de la situation.
3. Eviter des complications administratives inutiles, longues aux malheureux que le sort frappe
4. Se doter d'un système efficace et conçu pour l'être

3 Re: La prise en charge du handicap le Mer 3 Nov - 15:57

+1
Je suis d'accord !!!


_________________
Bonjour Invité, heureux de te retrouver ! Very Happy
N'hésite pas à déposer tes messages sur le forum des futurs à imaginer :
http://pensernotrefutur.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur http://pensernotrefutur.forumgratuit.org

4 Re: La prise en charge du handicap le Mer 3 Nov - 20:45

ticanard

avatar
Très discret
Très discret
J'interviendrai ici plus autour du sujet que je connais car je travaille dans ce secteur : les enfants et surtout de ceux qu'on nomme polyhandicapés (mental et physique).
Même si le sytème de dépistage et d'aide précoce est relativement bien organisé dans mon pays, il y a toujours des familles (en général d'un milieu social défavorisé) qui ne vont pas aux consultations gratuites pour les enfants avant 3 ans, qui ne sont pas suivies régulièrement par un pédiatre.
Ces enfants perdent ainsi des mois, voire un an ou deux où leur handicap pourrait être décelé et traité pour avoir les meilleures chances de développement. Ils arrivent dans notre centre à l'âge de 4, 5 ou 6 ans avec d'énormes retards moteurs, cognitifs ou en matière de communication. Comment imaginer un système qui permette d'atteindre ces familles restant à l'écart des voies traditionnelles de dépistage ?
Le centre où je travaille est unique en Belgique dans le sens où nous offrons un accueil de jour (comme de petites classes) avec des thérapies individuelles pour chaque enfant en cours de journée pour l'aider à développer son potentiel. La liste d'attente est longue pour les inscriptions car malheureusement, il n'y a pas d'argent pour créer d'autres structures semblables en Wallonnie.
Un autre aspect me tient à coeur aussi, c'est celui de l'intégration scolaire des enfants ayant un handicap plus "léger". Nous avons qlq personnes qui accompagnent des enfants de ce type en classe mais encore une fois pas de subsides pour créer une véritable structure (les emplois sont des "sous-statuts" subsidiés) et pour les activités avec les enfants, appel est fait aux dons, aux bénéfices de diverses manifestations (souper, marché de Noël etc...).
Malheureusement le social est bien souvent le parent pauvre en cas de crise économique, pourtant c'est aussi un grand pourvoyeur d'emplois.

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: La prise en charge du handicap le Mer 3 Nov - 20:55

L'éternel problème des subventionnements et du diagnostic précoce...
Et pourtant, les médecins qui auscultent ces enfants devraient assurer le lien entre les services sociaux, les psychologues + personnel médical, et la famille...
Et pourtant, notre société n'a jamais eu autant besoin de lien social, quand bien même les emplois à la personne ne sont pas considérés comme productifs au sens premier du terme...


_________________
Bonjour Invité, heureux de te retrouver ! Very Happy
N'hésite pas à déposer tes messages sur le forum des futurs à imaginer :
http://pensernotrefutur.forumgratuit.org
Voir le profil de l'utilisateur http://pensernotrefutur.forumgratuit.org

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum